ECRITS CAUSTIQUES

24 mars 2008

DE L'INCONSCIENCE POLITIQUE ET DE LA CHINE

AH, QU'ILS SONT BEAUX, NOS CHERS POLITICIENS! TOUJOURS PRETS A S'OUTRER PUBLIQUEMENT CONTRE LE MOT DE TRAVERS D'UN ADVERSAIRE. TOUJOURS PROMPTS A LEVER LES FOULES POUR MANIFESTER CONTRE DES IDEES QUI NE SONT PAS LES LEURS......TANT QUE CELA RESTE DANS LEUR PETITE SPHERE D'INFLUENCE. QU'ILS SONT MAGNIFIQUES CES REPRESENTANTS DE "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE" QUI ONT PEUR DE SE LEVER POUR DEFENDRE UN PEUPLE OPPRIME PAR UN PARTENAIRE COMMERCIAL ! LE TIBET SOUFFRE ET MEURT PAR LA LACHETE DE NOS CHAMPIONS DES DROITS DE L' HOMME ! D'UN BORD A L'AUTRE, MEME COMBAT: CHACUN POUR SOI ET TOUS POURRIS ! IL PARAIT QUE LA FRANCE A LA DROITE LA PLUS BETE DU MONDE; MAIS SA GAUCHE NE VAUT PAS MIEUX ! LES DIRIGEANTS CHINOIS RIENT DE CETTE COUARDISE. COMMENT POURRAIENT-ILS (ET CA SE COMPREND) RESPECTER DES ETRES AUSSI VEULES ? PUISQUE NOS REPRESENTANTS OFFICIELS TREMBLENT DE LE FAIRE, CESSONS D'ESPERER UN GESTE DE LEUR PART. IL N'Y A PLUS D'HOMMES D'HONNEUR DANS NOTRE CLASSE POLITIQUE. C'EST A CHACUN D'ENTRE NOUS DE DIRE NON A LA CHINE ET NON AUX J-O ! A TOUS LES NIVEAUX ! 

Posté par ROSSE MOUSTIQUE à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 janvier 2008

de la necessite d'ecrire

Ecrire, ecrire. Il faut toujours ecrire. Tremper dans le quotidien la plume qui, telle la lame d'une charrue, retournera la glaise de la vanite, des mensonges, de l'hypocrisie; et tracera le sillon salvateur et liberateur ou pourront etre semes et, d'ou jailliront les fruits de la sincerite et de l'amour.

L'ecriture, qu'elle se fasse a coups de stylo, de pinceau, ou de burin, sera toujours l'ultime expression de l'etre humain. Et meme si un jour on faisait taire les voix, meme si on anesthesiait les esprits, meme si on muselait les volontes, tant qu'il y aurait l'ecriture, il demeurerait l'espoir.

Posté par ROSSE MOUSTIQUE à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2008

DE L'INSPIRATION

En matiere d'ecriture, je ne suis qu'un amateur, meme si j'ai deja ecrit de nombreux sketches tres apprecies du public. Mais ecrire n'est pas facile tous les jours; je traverse meme parfois de longues periodes ou l'inspiration me fait defaut. En ces moments la, je me sens inutile, vide de sens, presque sans interet.

Posté par ROSSE MOUSTIQUE à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2008

DE LA LIBERTE D'EXPRESSION

On parle souvent, et on en a toujours parlé, de liberté. Mais une trop grande libetré n'est elle pas nefaste à la qualite ou, du moins, ne risque t-elle pas de l'être. En matiére de langage et d'écriture, cela semble flagrant. A une époque ou la liberté d'expression n'etait pas si large, ce qui etait dit ou ecrit etait plus fin qu'aujourd'hui. On maniait alors l'allusion et l'euphemisme avec art et precision, et toute production linguistique y gagnait en qualité et en force. Cela impliquait une maitrise du mot aussi pointue que s'il s'etait agi d'une épée. De nos jours, cette escrime a été tellement libéralisée que les ferailleurs se sont multipliés et que les veritables bretteurs voient leur art courir le risque d'être dévalorisé. Je ne parle pas là  de fautes d'orthographe, mais de cette finesse qui apporte à l'écriture toute sa force constructrice et diplmomatique.

Posté par ROSSE MOUSTIQUE à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]